L'art et la vie de Gustave Flaubert (1/4) : Le Romantisme démasqué

L'art et la vie de Gustave Flaubert (1/4) : Le Romantisme démasqué

Par Marthe Robert et Arthur Adamov. Réalisation par Alain Trutat. Émission présentée par le Club d'Essai de la Radiodiffusion Française, diffusée pour la première fois sur l'antenne de France IV le 04.04.1954. ------------------------------------------------------------------------------- Présentation par : - Nadine Alari - François Chaumette Interprétation par : - Fernand Ledoux dans le rôle de Gustave Flaubert - Louise Conte - Paul Bernard - Jean Desailly

Robert Weisz - Schumann - Carnaval de Vienne, op. 26 - Intermezzo

Robert Weisz - Schumann - Carnaval de Vienne, op. 26 - Intermezzo

Weisz, Robert. Pianiste, professeur (Arad, Roumanie, de parents hongrois, 25 juin 1925, naturalisé suisse 1963 puis canadien 1975). Prix de virtuosité (Cons. de Genève) 1949. Il étudia jusqu'en 1947 à l'Académie Franz Liszt de Budapest avec Annie Fischer et Béla Böszörmenyi-Nagy, puis au Cons. de Genève avec Dinu Lipatti. En 1949, il obtint le premier prix du Concours international d'exécution musicale de Genève. Il travailla ensuite avec Nadia Boulanger à Paris et Myra Hess à Londres. Après des tournées de récitals en Amérique du Sud (1951), en Indonésie (1953) et à travers l'Europe (1951-67), notamment en Hollande où le critique du Het Vaterland décrivit sa technique comme la « parfaite servante d'une musicalité intelligente et sensible », il fut artiste en résidence à l'Université de l'Indiana (1967-69) puis devint prof. de piano à l'Université Laval (1969). Jacinthe Couture et Michel Franck, respectivement Prix d'Europe 1974 et 1977, sont au nombre de ses élèves. Il a donné plusieurs récitals, notamment au Centre d'art d'Orford JMC (1974), à Montréal et Québec. À la télévision de la SRC, il participa à l'émission « Les Grands concerts » (1974). Il fut soliste invité de l'Orchestre de chambre de la SRC à Québec à l'occasion du 25e anniversaire de la mort de Lipatti. Il joua en duo avec Jeanne Landry à l'Université Laval des oeuvres avec orchestre de Matton (1971), Bartók (1972) et Schumann (1973); en récital à la salle Claude-Champagne de Montréal (1975), et dans le Concerto pour deux pianos de Martinu avec lOrchestre symphonique de Québec (1976). Weisz a enregistré sur micr. (1950-52) le Carnaval de Vienne op. 26 de Schumann et les Valses op. 39 de Brahms (Decca LK-4063), la Fantaisie op. 17 de Schumann (Decca LM-4539) et, avec le violoncelliste Paul Tortelier, la Sonate en la mineur (« Arpeggione ») de Schubert et la Sonate en la mineur op. 36 de Grieg (Pathé-Marconi FALP-570).

15- Got none

15- Got none

ROBERT POST - Concert Essaion -Theatre Paris- Mai 2010

L'art et la vie de Gustave Flaubert 3 / 4 Flaubert à travers sa correspondanc

L'art et la vie de Gustave Flaubert 3 / 4   Flaubert à travers sa correspondanc

Par Marthe Robert et Arthur Adamov. Réalisation par Alain Trutat. Émission présentée par le Club d'Essai de la Radiodiffusion Française, diffusée pour la première fois sur l'antenne de France IV en 1954. ------------------------------------------------------------------------------- Présentation par : - Nadine Alari - François Chaumette Interprétation par : - Fernand Ledoux dans le rôle de Gustave Flaubert

Robert Weisz - Schumann - Sonate no.1, op.11 - IV. Finale. Allegro un poco maestoso

Robert Weisz - Schumann - Sonate no.1, op.11 - IV. Finale. Allegro un poco maestoso

Robert Weisz, piano Bloomington, Indiana 07/05/1969 Pianiste, professeur (Arad, Roumanie, de parents hongrois, 25 juin 1925, naturalisé suisse 1963 puis canadien 1975). Prix de virtuosité (Cons. de Genève) 1949. Il étudia jusqu'en 1947 à l'Académie Franz Liszt de Budapest avec Annie Fischer et Béla Böszörmenyi-Nagy, puis au Cons. de Genève avec Dinu Lipatti. En 1949, il obtint le premier prix du Concours international d'exécution musicale de Genève. Il travailla ensuite avec Nadia Boulanger à Paris et Myra Hess à Londres. Après des tournées de récitals en Amérique du Sud (1951), en Indonésie (1953) et à travers l'Europe (1951-67), notamment en Hollande où le critique du Het Vaterland décrivit sa technique comme la « parfaite servante d'une musicalité intelligente et sensible », il fut artiste en résidence à l'Université de l'Indiana (1967-69) puis devint prof. de piano à l'Université Laval (1969). Jacinthe Couture et Michel Franck, respectivement Prix d'Europe 1974 et 1977, sont au nombre de ses élèves. Il a donné plusieurs récitals, notamment au Centre d'art d'Orford JMC (1974), à Montréal et Québec. À la télévision de la SRC, il participa à l'émission « Les Grands concerts » (1974). Il fut soliste invité de l'Orchestre de chambre de la SRC à Québec à l'occasion du 25e anniversaire de la mort de Lipatti. Il joua en duo avec Jeanne Landry à l'Université Laval des oeuvres avec orchestre de Matton (1971), Bartók (1972) et Schumann (1973); en récital à la salle Claude-Champagne de Montréal (1975), et dans le Concerto pour deux pianos de Martinu avec lOrchestre symphonique de Québec (1976). Weisz a enregistré sur micr. (1950-52) le Carnaval de Vienne op. 26 de Schumann et les Valses op. 39 de Brahms (Decca LK-4063), la Fantaisie op. 17 de Schumann (Decca LM-4539) et, avec le violoncelliste Paul Tortelier, la Sonate en la mineur (« Arpeggione ») de Schubert et la Sonate en la mineur op. 36 de Grieg (Pathé-Marconi FALP-570).

The Darwin Economy: liberty, competition, and the common good

The Darwin Economy: liberty, competition, and the common good

Speaker: Professor Robert H. Frank Chair: Paul Mason Recorded on 10 November 2011 in Old Theatre, Old Building. Department of Management and BBC Radio 4 public conversation Who was the greater economist--Adam Smith or Charles Darwin? The question seems absurd. Darwin, after all, was a naturalist, not an economist. But Robert Frank, New York Times economics columnist and best-selling author of The Economic Naturalist, predicts that within the next century Darwin will unseat Smith as the intellectual founder of economics. Frank's new book is entitled The Darwin Economy. In this conversation with Paul Mason, economics editor of BBC 2's Newsnight, Frank will argue that the reason for this is that Darwin's understanding of competition describes economic reality far more accurately than Smith's. The consequences of this fact are profound and our failure to recognize that we live in Darwin's world rather than Smith's is putting us all at risk by preventing us from seeing that competition alone will not solve our problems. The good news is that we have the ability to tame the Darwin economy. The best solution is not to prohibit harmful behaviours but to tax them. By doing so, we could make the economic pie larger, eliminate government debt, and provide better public services, all without requiring painful sacrifices from anyone. That's a bold claim, Frank concedes, but it follows directly from logic and evidence that most people already accept. Robert H. Frank is an economics professor at Cornell's Johnson Graduate School of Management and a regular "Economic View" columnist for the New York Times, and a Distinguished Senior Fellow at Demos. His books, which have been translated into 22 languages, include The Winner-Take-All Society (with Philip Cook), The Economic Naturalist, Luxury Fever, What Price the Moral High Ground?, and Principles of Economics (with Ben Bernanke).

Templar Hunt 04: Vance Travers Mission 2

Templar Hunt 04: Vance Travers Mission 2

Assassin's Creed IV: Black Flag - Templar Hunt Guide

Journée de la langue arabe

Journée de la langue arabe

Le centre Shatibi à le plaisir de vous présenter sa "première journée de la langue arabe". A travers cet événement, nous avons essayé de souligner l'importance de cette langue dans la vie du musulman. Nos élèves ont pu mettre en avant leurs acquisitions durant leur année scolaire par le biais de présentation à thème ou pièces de théâtre. Voyez par vous même le résultat en vidéo! Venez nous rencontrer au 2 av de Stalingrad 93240 Stains Tel : 06.33.94.17.78 / Mail : shatibi.idf@gmail.com

Shake-speare's - Henry IV Part 2 Acts 3-5

Shake-speare's - Henry IV Part 2 Acts 3-5

Henry IV-Harry Andrews Hal-Richard Johnson Prince John-Charles Thomas Humphrey-Terry Wale Thomas-Paul Greenhalgh Northumberland-Mark Pignam Scroop-Cyril Luckham Mowbray-Robert Arnold Hastings-Basil Hoskins Bardolph-Jack May Travers / Warwick - Lawrence Hardy Morton-James Grant Coleville-Gareth Morgan Westmoreland-Edward Atienza Gower-Roy Marsden Chief Justice-Felix Aylmer Shallow-Max Adrian Silence-Miles Malleson Poins-William Squire Falstaff-Anthony Quayle Bardolf-Geoffrey Bayldon Pistol-Peter Woodthorpe Peto-Gareth Morgan Page-Darien Angadi Davy-Ronnie Baker Lady Northumberland-C. Morris Lady Percy-Pamela Brown Mistress Quickly-Edith Evans Doll Tearsheat-Joyce Redman Acts 1-2 http://youtu.be/SoIFY7fIxZ0 This recording is to the best of my knowledge only available on an LP long out of print. While I have carefully removed clicks, pops, static and surface noise wherever possible, I have NOT used any radical equalization adjustments to do so.

Sly Cooper 4: True Ninja! (Part 8)

Sly Cooper 4: True Ninja! (Part 8)

I am a TRUE ninj/ FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUCK! ——————————————————————————————— Robert Merritt (He did the Intro): http://www.rjmerritt-design.com/ OrphenFire (Song used) http://www.newgrounds.com/audio/listen/523885 Connect with me! (No Homo) http://www.youtube.com/user/KaggyVA http://www.facebook.com/KaggyFilms http://kaggyfilms.tumblr.com/ http://kaggyva.bandcamp.com/ http://kaggykins.deviantart.com/ http://steamcommunity.com/groups/KaggyFilms

Top Videa -  loading... Změnit krajinu
Načíst dalších 10 videí
 
 
Sorry, You can't play this video
00:00/00:00
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
CLOSE
CLOSE
CLOSE